Portrait de Marc Le Fur
Avec Vous, en confiance
Assemblée Nationale Conseil Régionale de Bretagne Marc Le Fur
Marc Le Fur, Député des Côtes d'Armor, Consieller Régional de Bretagne
Avec Vous, en confiance
 

Qui est MARC LE FUR ?

Le 13 janvier 2014

Marc Le Fur est né à Dakar le 28 novembre 1956

Breton de l’intérieur, Marc Le Fur l’est par toutes ses fibres, ses attaches sont à Plévin dans la partie la plus centrale de la Bretagne entre Rostrenen et Carhaix. Ses grands-mères étaient des paysannes qui portaient la coiffe et c’est tout  naturellement qu’il apprend le breton en famille.

Sa formation à l’ENA s’achève en juin 1983, il choisit de devenir Sous-préfet. Là aussi il saisit l’occasion de faire ses débuts dans son département d’origine, comme Directeur de Cabinet du Préfet des Côtes-du-Nord.

En 1986, Jacques CHIRAC devient Premier Ministre, Edouard BALLADUR est nommé au Ministère des finances et recherche un jeune collaborateur pour l’accompagner. Il appelle auprès de lui Marc Le Fur, qui intègre son cabinet.

La défaite de la droite en 1988 le ramène au Ministère de l’Intérieur. Il se voit confier des missions de coopération internationales : TOGO, ARABIE SAOUDITE, JAPON.

Cela lui laisse malgré tout le temps d’épouser Nathalie et de fonder une famille : Anne, Corentin et Baptiste viendront bientôt égayer le foyer.

Fin 1990, il devient Directeur des services du Conseil Général des Deux-Sèvres. Ce poste lui apporte une nouvelle expérience et lui fait connaitre de l’intérieur le fonctionnement d’un conseil général au moment où la décentralisation s’est mise en place.

A la surprise des observateurs, il l’emporte aux élections législatives de 1993. ll devient membre de la Commission des finances à l’Assemblée

Avec sa famille, il s’installe à QUINTIN où Nathalie et lui décident de vivre et d’élever leurs enfants : Aux trois grands viennent s’ajouter deux petites filles, Soazig et Marie-Sixtine nées à la maternité de LOUDEAC.

En 1997, lors de la dissolution, même s’il fait l’union autour de lui, et même s’il résiste bien à la vague de gauche, il est battu.

Redevenu simple citoyen, il reprend son activité professionnelle et va bientôt rejoindre l’IHESI l’Institut des Hautes Etudes de Sécurité Intérieure, qui regroupe des spécialistes de la sécurité.

Devenu Conseiller Régional de BRETAGNE en 1998, il se bat sur des sujets locaux en obtenant en particulier que la région s’investisse sur l’axe routier qui intéresse notre secteur ( Nationale 164- axe triskel). Passionné de culture bretonne, il œuvre avec d’autres pour qu’elle soit mieux reconnue car elle représente un élément d’identité majeure pour notre région, pour les jeunes notamment .

Fidèle à son secteur de QUINTIN, où il élève sa famille, il s’investit dans le développement local par le biais de l’Association « leader » qui va permettre aux cantons de Quintin et de Ploeuc de bénéficier de crédits européens. Il en est toujours le Président. En mars 2001, lors des élections cantonales, les électeurs du canton de QUINTIN lui font d’ailleurs confiance à une large majorité. Cette confiance sera renouvelée en 2008 dès le premier tour.

En 2002, Marc Le Fur retrouve son siège de député avec 52,71%des voix au second tour. Il est réélu en juin 2007 et devient un mois plus tardVice-Président de l’Assemblée nationale.

Il siège à la Commission de finances et est rapporteur du Rapport sur l’activité des Préfectures. Il publie chaque année le Palmarès des Préfectures.

Il s’investit particulièrement sur

  • Le repos dominical
  • L’avenir de l’élevage et la modernisation de l’agriculture
  • Les Troubles musculo-squelettiques dans l’Industrie agro-alimentaire
  • Les questions de fiscalité
  • La politique familiale
  • Les langues régionales
  • La simplification administrative

Depuis 2002, Marc Le Fur devient également Secrétaire départemental de l’UMP dans les Côtes d’Armor.

En septembre 2009, son épouse, Nathalie LE FUR nous quitte après une longue maladie.

En 2012, dans un contexte national contraire, Marc Le Fur est réélu au deuxième tour avec 54,28 % des voix, un score jamais auparavant. Il devient le premier député d’opposition élu dans la circonscription depuis 1958.

A la surprise de tous, Marc Le Fur est réélu vice-président de l’Assemblée nationale en juin 2012.

Marc Le Fur est connu pour mener son action politique sur deux pieds : l’un à l’Assemblée nationale où il siège à la Commission des Finances, l’autre en circonscription où il travaille et s’enracine au quotidien.

Un commentaire pour “Qui est MARC LE FUR ?”

  • Je ne comprends pas pourquoi Marc Le Fur ne s’oppose pas aux projets miniers du centre Bretagne .

Laissez un commentaire